Quality Child Care
Quality Child Care
Stand Tall for Those Who Are Small on Prince Edward Island

Les éducateurs et éducatrices hautement qualifiés sont la pierre angulaire des soins de qualité.

iStock-645998156.jpg
 
 

Les éducateurs de la petite enfance sont des professionnels certifiés qui établissent les bases d’apprentissage tout au long de la vie.

Ils appuient nos plus jeunes insulaires à croître et à prospérer dans leurs premières années - la période où le développement cérébral connait sa croissance la plus rapide. Cependant, les employeurs de l’Île-du-Prince-Édouard ne peuvent recruter ni conserver le personnel accrédité en raison des faibles salaires. 

ENGAGEMENT ENVERS UNE GRILLE SALARIALE

En 2010, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard s’est engagé envers une grille salariale de cinq ans. Les salaires auraient dû augmenter de 24 % au cours des huit dernières années. À ce jour, il y a eu une augmentation totale de 4 %.

COMPARAISON DES SALAIRES

Un éducateur de la petite enfance possédant un diplôme ayant requis deux ans d’étude gagne environ 61 % de ce qu’un homme éduqué au collège et 74 % de ce qu’une femme éduquée au collège gagne.

L’INCLUSION D’ASSISTANTS DE SOUTIEN CERTIFIÉS

Les employés qui fournissent des services de soutien pour l’inclusion d’enfants ayant besoin de soins plus spécialisés sont considérés comme non certifiés sur la grille salariale et gagnent le salaire minimum.

ÉDUCATEUR EN PETITE ENFANCE COMPARATIVEMENT À ASSISTANT EN ÉDUCATION

Un assistant en éducation dans le système d’enseignement public possédant un diplôme de deux ans gagne 19,98 % de plus qu’un éducateur de la petite enfance de niveau III possédant un diplôme de deux ans.

 
 

iStock-140080209.jpg
 
 

Nous proposons

  1. Que le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard s’engage avec une Grille Salariale pour les Services d’Apprentissage et de Garde d’Enfants de cinq ans avec des salaires alignés à ceux des assistants en éducation de l’Î.-P.-É.

  2. Que toute personne travaillant dans un rôle d’assistant en éducation de soutien doit être certifiée par le conseil de certification de l’Î.-P.-É.

  3. Que les assistants en éducation de soutien accrédités soient ajoutés à la Grille Salariale des Services d’Apprentissage et de Garde d’Enfants, équivalent au niveau II ou III d’éducateur de la petite enfance, basée sur les antécédents scolaires.

  4. Que le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard génère des investissements pour développer et mettre en œuvre une stratégie pour la main-d’œuvre qui permettra au système d’appuyer les besoins croissants des familles et de l’économie de l’Île.

Nous représentons plus de 5 000 enfants de l’Île-du-Prince-Édouard dans les centres de services d’apprentissage et de garde d’enfants certifiés à travers l’Île-du-Prince-Édouard. Travaillons ensemble pour créer un système de garde de jeunes enfants de qualité !

 
 

 

iStock-184279576.jpg
 

La voix des familles de l’île

« Je suis mère de 2 filles, âgées de 22 mois et 5 ans et demi. Je suis récemment retourné à l’école à l’âge de 39 ans afin de poursuivre mes études et ma carrière. Des services de garde de qualité, accessibles et fiables ont été essentiels pour me permettre de continuer mes études et poursuivre ma carrière sur l’Île-du-Prince-Édouard. Sans ce service extrêmement important, je n’aurais pu atteindre ces objectifs. »

« Avoir eu la possibilité d’accéder à des services de garde responsables et stimulants pour notre fils de trois a rendu notre retour à l’Î.-P.-É. beaucoup plus facile et cela nous a également permis de conserver nos emplois professionnels à plein temps. Nous avons été extrêmement chanceux qu’une place se soit libérée et qu’elle nous ait été offerte, je ne suis pas sûr de ce que nous aurions fait dans le cas contraire ! »

« Lorsque vous envisagez de quitter une province de l’Atlantique pour aller vous établir à l’Î.-P.-É., l’accessibilité à des services de garde d’enfants est de la plus grande importance. Nous apprécions les normes d’éducation de la petite enfance offertes par les centres d’apprentissage et de garde d’enfants dans cette province, et avoir accès à ces services signifie pour nous que les deux membres adultes de la famille sont en mesure de travailler, ce qui nous permet de demeurer dans la province. »